TRREE news

Newsletter 14 - TRREE lance un nouveau complément national pour la Côte d’Ivoire, le 10ème mis en ligne sur notre site.

 
Picture of TRREE Team
Newsletter 14 - TRREE lance un nouveau complément national pour la Côte d’Ivoire, le 10ème mis en ligne sur notre site.
by TRREE Team - Thursday, 27 June 2013, 8:47 AM
 


Chers participants, partenaires et collaborateurs,

Dans la précédente newsletter (newsletter 13, 19 juin 2013), nous vous annoncions la prochaine mise en ligne d’un nouveau complément national pour la Côte d’Ivoire. C’est chose faite depuis ce matin, jeudi 27 juin 2013. Il s’agit du dixième module national disponible sur TRREE, le huitième pour l’Afrique.

Ce module couvrant le droit et la réglementation ivoirienne en matière de recherche en santé impliquant des êtres humains est le second, après le Burkina Faso, à avoir été financé principalement par des fonds levés par les partenaires locaux. En l’espèce, il s’agit du Programme de Renforcement du partenariat scientifique Ivoiro-Suisse, soutenu par le Centre suisse de recherches scientifiques en Côte d’Ivoire et le PNUD. Nous tenons d’ailleurs à remercier le CSRS qui s’est avéré un partenaire efficace et disponible durant tout le processus de développement de ce module.

Il paraît aussi important de souligner le travail accompli par les auteurs, le Dr. Sylvain-Georges Kablan et le Professeur Kassia Bi Oula Joachim, doyen de la Faculté de droit de l’Université de Cocody. Leur engagement a permis de mettre en évidence, en continuité avec la philosophie de TRREE de défendre le droit à l’information et à l’accès au droit, que les chercheurs en santé ivoiriens disposent d’un cadre juridique adapté, propre à les aider dans leur travail. Cela devrait non seulement contribuer à renforcer la protection des participants à la recherche, mais aussi la qualité desdites recherches. Ce module ivoirien devrait également faciliter le dialogue avec les bailleurs de fonds et les promoteurs du Nord soucieux de mener des études en Côte d’Ivoire. Ils seront en effet rassurés sur le fait que les chercheurs et les autorités ivoiriennes disposent des outils légaux nécessaires pour garantir la conduite de recherche selon les standards internationaux.

Il y a toutefois un pas entre la théorie, parfois sèche, du droit et la réalité de la pratique sur le terrain. Espérons que ce supplément national ivoirien sur TRREE contribuera à encourager les acteurs de la recherche dans ce pays à agir dans le sens d’une protection accrue des participants et d’une recherche de qualité. Du point de vue des autorités, nous exprimons également le vœu qu’elles utilisent TRREE afin d’évaluer les besoins de renforcement de la législation actuelle et doter ainsi la Côte d’Ivoire d’un cadre légal répondant aux exigences internationales.

Ces questions sont au centre du colloque organisé le 28 juin 2013 à l’Université de Cocody, en présence de la présidente de l’Université et de représentants de milieux concernés, en particulier du Comité national d’éthique, du Ministère de la santé et de la lutte contre le sida, du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du CSRS, du PNUD et de plusieurs Universités en Côte d’Ivoire. En cela, TRREE a déjà en partie réussi son pari de lancer le débat. Espérons que celui continue et s’intensifie.

En vous souhaitant un bel été, nous nous réjouissant chers participants, partenaires et collaborateurs de vous retrouver bientôt sur TRREE.

Avec mes plus cordiales salutations,

Best, Cordialement,
Dominique Sprumont
Coordinateur TRREE Coordinator